ainés et enfant
01 Juin

Enfant et aîné : une relation essentielle !

Avez-vous beaucoup de personnes âgées qui vous entourent et qui côtoient vos bambins ? Moi, non, et ça me manque énormément. Quand ma grand-maman était encore en vie, elle prenait un grand plaisir à regarder mes enfants vivre, à leur parler et à s’émerveiller avec eux. Parce que oui, les enfants et les aînés ont cette capacité d’émerveillement que nous perdons souvent dans le brouhaha quotidien.

 

Bienfaits pour les enfants

 
Il y a quelque temps, en Amérique du Nord (mais encore aujourd’hui dans plusieurs cultures), les aînés restaient dans la même maison que leurs enfants et donc, que leurs petits-enfants. Ce qui créait une proximité avec eux et une valorisation: malgré le fait qu’ils ne pouvaient plus aider aux travaux quotidiens, ils pouvaient toujours se sentir utiles auprès des enfants. Il y a un proverbe sénégalais qui dit que « Ça prend tout un village pour élever un enfant ». Pour moi, ça illustre bien qu’il n’y a pas que les parents qui ont une influence dans l’éducation des enfants. Et que les personnes âgées peuvent apporter des outils de vie différents ou complémentaires à ceux que les parents offrent à leur progéniture. Les enfants qui côtoient des aînés peuvent alors profiter:

– D’un soutien affectif

– D’une écoute attentive

– D’un modèle (partage d’expériences)

– D’un transmetteur d’héritage, de culture, de traditions

– D’une source de socialisation

– D’un apprentissage des travaux manuels (qui se perd de plus en plus)

– D’une aide aux devoirs
 

« La socialisation est le processus au cours duquel un individu apprend à vivre en société, durant lequel il intériorise les normes et les valeurs, et par lequel il construit son identité psychologique et sociale. » – Source : Wikipédia

 

Bienfaits pour les aînés

 

Combien de fois a-t-on entendu aux nouvelles qu’un nombre grandissant de personnes âgées meurent dans la solitude et passent leur fin de vie sans parents ni amis à leur côté ? Prendre le temps, avec nos enfants, de visiter ces personnes âgées, qu’ils soient de la famille ou non, leur inculque des valeurs d’empathie, d’ouverture, d’amour et de respect. Parmi les bienfaits que peut apporter une relation quotidienne, on peut noter que les aînés bénéficient :
 

– D’un soutien affectif

– D’une écoute attentive

– D’une aide au niveau des actions demandant une capacité physique

– D’une source de motivation et de divertissement

– Du sentiment de se sentir utile

 

« Je fais se côtoyer au quotidien la première et la dernière génération. Ça fait un bien fou aux aînés. Pour les résidants atteints de maladies cognitives de type Alzheimer, c’est extraordinaire. »

— Nancy Gaudet, extrait de l’article Les vieux copains, La Presse, 24 décembre 2016

 

De belles idées !

 
Je me demande souvent pourquoi il n’y a pas plus de beaux projets tels que celui de l’agence de garde en milieu familial Grandir ensemble, en Ontario, qui a fait cohabiter CPE et habitation pour aînés durant un an ou encore d’initiatives de visites mensuelles comme celle de la Garderie Fleurs des champs, de Loretville. D’ailleurs, je vous mets au défi de ne pas être émus devant ce court vidéo qui montre bien le bonheur qu’ont aînés et enfants de se côtoyer.
 
Des programmes comme Inter-âge, qui organisent des rencontres avec des enfants plus vieux, peuvent aussi avoir une grande influence sur tous les participants. Il y a un échange de savoir et de connaissances : les jeunes, qui sont à l’aise avec les nouvelles technologies, prennent le temps d’expliquer aux aînés la façon de faire et ces derniers partagent avec eux leurs expériences de vie.
 

Réserver du temps

 
Il est important de prendre le temps de se rencontrer et d’échanger. On peut se réserver un moment le weekend pour aller voir un ami ou un membre de notre famille dans un centre pour aînés avec notre enfant. On peut aussi contacter un organisme qui nous mettra en relation avec une personne âgée dans le besoin, tel que Les petits frères ou le Réseau de l’action bénévole du Québec. Il y a plusieurs façons de mettre enfant et personnes âgées en contact et de leur faire profiter de tous les avantages qu’apporte une telle relation. Voici aussi un site pour trouver des idées de conversations ou d’activités à faire ensemble.
 
Qu’y a-t-il de plus beau qu’un grand-parent qui s’émerveille devant les sourires d’un tout-petit ? De sentir qu’on fait la différence dans la vie (et parfois, la fin de vie) de quelqu’un ? N’ayons pas peur d’aller les uns vers les autres, on ne peut qu’en sortir grandit !

 

Par Noëmie Forget

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *