03 Avr

Bâtir un monde à ta hauteur

J’aimerais parfois avoir entre les mains tous les outils nécessaires pour bâtir un monde à ta hauteur.

Un monde dans lequel tu peux devenir ce que tu veux, entourée principalement de gens bien intentionnés qui ne souhaitent que ton bonheur.

Mais, la vérité, ma fille, c’est que tes parents ne détiennent pas tout ce pouvoir sur ton avenir, et que, parfois, mon cœur de maman a peur.

J’ai peur quand je pense que bientôt, ta petite main ne sera plus toujours agrippée à la mienne quand tu traverseras les rues.

J’ai peur quand je pense que dans pas si longtemps, je devrai te regarder partir seule en vélo, de l’autre côté de la fenêtre, et faire confiance à l’environnement qui t’entourera ainsi qu’aux gens qui croiseront ta route.

J’ai peur quand je vois la méchanceté gratuite circuler beaucoup trop rapidement dans un monde de plus en plus virtuel qui prend de plus en plus de place.

Je sais bien qu’on ne pourra jamais te protéger de tout.
Et je sais que tu devras faire des erreurs, suite auxquelles tu sauras tirer des leçons de vie et forger ta force de caractère.

Je sais qu’un jour viendra où tu seras une ado à l’écoute de tout, sauf des conseils de ta mère!! 😛

Mais je sais aussi que tu as comme modèle de femme une maman qui, bien qu’elle soit très loin d’être parfaite, sait reconnaître ses erreurs et les aborder de façon constructive.
Et tu sais quoi? Ça a toujours été quelque chose de super important pour moi!

Car en te démontrant que j’accepte moi-même mes imperfections et que je me donne droit à l’erreur, j’ai l’impression que je t’apprends aussi à être indulgente envers toi-même.

En te montrant que je suis capable de reconnaître mes torts, de les assumer et de faire de mon mieux pour les réparer, j’ai l’impression de t’ouvrir la voie pour que tu te permettes toi aussi d’être toi-même, même si ça implique de ne pas pouvoir toujours plaire à tout le monde, et de faire des faux pas de temps en temps.

Je rêve d’un monde à ta hauteur, dans lequel tu conserveras toujours ce côté rêveur et cette grande créativité, mais aussi où ta confiance en toi sera assez grande pour que quiconque ne parvienne jamais à te faire douter de ta valeur. Car peu importe les choix que tu feras, ma fille, il y aura toujours quelqu’un pour critiquer, ou t’amener à te remettre en question.

Je souhaite que rien ni personne ne parvienne à atténuer cette belle étincelle qui brille en toi, et tout ce qui te rend si unique!

Je ne sais pas encore exactement à quoi ressemblera le monde dans lequel tu évolueras, mais ce que je peux déjà te dire, c’est que tu pourras toujours compter sur nous pour t’aider à le bâtir et pour te pousser à croire en toi et en tes capacités, même si nous devrons un jour le faire avec un peu plus de distance pour te permettre de créer ton propre espace, à ton image.

Et même si, bientôt, tu seras assez grande pour traverser la rue toute seule, sache que ta main aura toujours sa place au creux de la mienne, peu importe ce que tu auras à traverser.

 

 

Par Annie-Claude Bérubé

3 avril 2021

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *