06 Fév

10 bonnes choses à savoir avant de débuter avec les couches lavables

Vous avez envie de vous lancer dans l’univers des couches lavables, mais cela vous insécurise un peu et vous ne savez pas trop par où commencer?

À mon avis, comme il y a quand même beaucoup de choses à savoir au départ, la première étape devrait toujours être de rechercher un atelier qui s’adresse aux parents qui débutent dans ce domaine:). Plusieurs boutiques pour bébés en donnent régulièrement; il s’agit de visiter les sites Web de celles de votre région. 

C’est, selon moi, un premier pas non négligeable qui vous mettra en confiance et vous permettra de démarrer sur de bonnes bases et, ainsi, d’éviter de vous décourager suite à de nombreux essais-erreurs. Surtout si vous n’avez pas déjà des personnes de votre entourage qui utilisent déjà les couches lavables et qui pourraient vous guider. 

 

D’ici-là, voici 10 choses qui pourront vous guider avant de débuter cette belle aventure:

1- Le savon à lessive spécialisé pour couches lavables n’est pas une nécessité. Au même titre qu’un vêtement sale, vos couches peuvent très bien être lavées avec votre détergent habituel, à condition d’opter pour une routine de lavage adaptée. À éviter: les détergents conçus pour bébé, les assouplisseurs et les javellisants. 

 

2- Avant l’intégration de la nourriture solide, et surtout si bébé est allaité, les selles sont liquides et hydrosoluble. Par la suite, lorsque ces dernières deviendront plus consistantes, vous pourrez intégrer les feuillets conçus pour les couches lavables qui serviront à recueillir les matières solides. Placés entre le dedans de la couche et les fesses de bébé, ils serviront de bouclier ;). Ils sont biodégradables et peuvent être flushés aux toilettes avec leur contenu (il s’agit simplement de secouer la couche au dessus de la toilette). 

 

3- En sortie, vous pourrez glisser les couches souillés à l’intérieur d’un sac de transport imperméable avec fermeture éclair qui est conçu à cet effet. Tout comme pour les couches, vous en trouverez différents modèles/tailles/marques avec de très jolis imprimés! On lave carrément les sacs dans la même brassée que les couches!

 

4- À la maison, vous pouvez soit envoyer vos couches souillées dans un seau de plastique à couvercle, soit dans un grand sac d’entreposage imperméable conçu pour les couches lavables. Étrangement, vous risquez beaucoup moins de vous retrouver avec des odeurs en les laissants un peu ouverts, peu importe l’option choisie. Un avantage sur les couches jetables: le caca s’en va aux toilettes avec le feuillet, et donc, pas de caca qui pu dans le seau/sac! 😛 

 

5- À moins que votre bébé ait une peau très réactive, le fait d’utiliser les couches lavables réduit généralement les risques d’irritations. Il n’y a donc pas d’urgence à vous procurer une crème pour les fesses, mais si vous le faites, évitez celles contenant du zinc puisqu’elles sont presque toutes incompatibles avec vos belles couches (vous trouverez toutefois dans les produits de soin MiniHip une lotion au zinc en vaporisateur qui, lui, est compatible). Le liniment oléocalcaire est également un produit de soin très apprécié puisque, composé principalement d’huiles, d’eau de chaux et d’extraits de fruits et/ou de plantes, il permet à la fois de nettoyer, d’hydrater et de faire une barrière de protection sur la peau de bébé face à l’acidité des excréments. Il offre aussi une propriété antiseptique. 

 

6- Il peut être intéressant de débuter avec un lot d’une quinzaine de couches, en optant pour plus d’un modèle/marque afin de se permettre de découvrir nos préférences, ainsi que les “fit” qui conviennent le mieux à la morphologie de bébé. Ensuite, on peut racheter de celles qui répondent le mieux à nos besoins/préférences. Un lot de 20-24 couches deviendra alors l’idéal et vous permettra de faire une lessive aux 3 jours. 

 

7- Il est bon de savoir que les couches tout-en-un (inserts intégrés) ont l’avantage d’être plus simples et rapides à utiliser (pas d’assemblage nécessaire), mais qu’elles mettent plus de temps à sécher et sont moins modulables. Les couches à poches, quant à elles, sont intéressantes puisqu’on peut y mettre les inserts de notre choix selon le besoin/contexte (jour, nuit, longue sortie à l’extérieur, etc.). Par contre, bien qu’elles soient plus rapides côté lavage/séchage, elles demandent d’avantage de temps pour l’assemblage, bien que ce ne soit pas une activité désagréable en soi!:)

Si vous optez pour les couches à poche, tel que mentionné ci-haut, vous devrez vous-même y ajouter des inserts; ce sont eux qui constitueront la partie absorbante de la couche (il en existe en tissus naturels comme le bambou, le chanvre ou le coton, ou encore synthétique comme la microfibre). Ils ont chacun leurs avantages et leur degré/rapidité d’absorption respectifs selon les besoins/circonstances. Il est aussi possible d’opter pour un système de lange avec couvre-couche imperméable qui ressemble davantage à la couche lavable traditionnelle et qui implique de plier un grand carré de tissus qui viendra recouvrir les fesses de bébé avant d’être enrobé dudit couvre-couche. Exit les épingles comme dans l’ancien temps ;). 

 

8- Si vous avez des fuites, cela sera dû soit à un mauvais ajustement de la couche (celle-ci ne doit pas être trop serrée; on doit pouvoir passer l’espace d’une main entre bébé et la couche), soit à un mauvais choix de crème (voir point #5), soit parce que les vêtements de bébé sont trop serrés, soit parce que vos couches sont encrassées (et donc que la routine de lavage est à revoir). Un décrassage des couches peut également être nécessaire pour repartir du bon pied, c’est-à-dire un nettoyage en profondeur (il existe des produits spécialement conçus pour cela que vous retrouverez facilement dans les boutiques où vous achetez vos couches). 

 

9- Les couches à boutons pression (“snap”) sont souvent mieux appréciées pour leur durabilité (les couches à velco ont tendance à perdre de leur adhérence avec les lavages). Ceci dit, les couches à velcro facilitent souvent l’ajustement sur les tout petits bébés ainsi que pour les parents débutants avec les couches lavables. 

 

10- Il existe des groupes d’entraide sur Facebook sur lesquels vous pourrez être guidé et conseillé, en plus d’y avoir accès à une foule de ressources pour vous aider à vous familiariser avec le merveilleux monde des couches lavables! Entre autres, vous trouverez le groupe “Accros aux couches lavables” au lien qui suit: https://www.facebook.com/groups/AccrosAuxCouchesLavables/

 

Vous voilà maintenant bien outillé pour franchir le pas! Tout le reste viendra avec le temps ainsi qu’avec de la pratique!! :).

Chose certaine, une fois qu’on a pris le rythme, on ne veut plus retourner en arrière!! 

 

Par Annie-Claude Bérubé

6 février 2020

 

Liniment oléocalcaire MiniHip:

https://minishack.ca/product/minihip-liniment-nettoyant-hydratant/

 

Lotion au zinc Minihip compatible avec les couches lavables:

https://minishack.ca/product/minihip-lotion-zinc-fesses-roses-120ml/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *